Conclusion

La SEP est une maladie complexe en raison des multiples symptômes possibles, de la durée importante de la maladie en comparaison avec d’autres pathologies chroniques.

Cependant, l‘amélioration de la prise en charge de la maladie observée depuis quelques années, tant dans la démarche thérapeutique que dans la prise en charge globale de la maladie, permet d’espérer une amélioration des conditions de vie quotidienne des patients.

Parallèlement, les progrès de la recherche fondamentale permettent d’envisager de nouvelles thérapeutiques dans les années à venir.